Anniversaires du 26 juillet

Deux fois cents plus deux
Il y a quatre ans, nous célé­brions deux cen­te­naires : les nais­sances simu­la­ta­nées du FBI et de Sal­va­dor Allende. Un seul était en mesure de fêter cet anniversaire.

No Vamos a la playa
Le 26 juillet 1953 Fidel Cas­tro tente un coup de force en atta­quant la caserne de Mon­cada et se plante. Il créé cepen­dant le mou­ve­ment qui sera res­pon­sable des années plus tard du ren­ver­se­ment du régime de Batista. Bien que le nom de Frente Nacio­nal de Libe­ra­ciòn Cubano lui plaise, il craint des repré­sailles corses et choi­sit le nom peu ori­gi­nal de Movi­miento del 26 de julio aussi connu sous le nom de M-26. Le mou­ve­ment qui se décli­nera en deux fac­tions M-26 Urbano et M-26 Sierra. Cer­tains déplo­rèrent l’absence du M-26 Playa, qui aurait per­mis de tuer le temps agréa­ble­ment en atten­dant le débar­que­ment de la Baie des Cochons.

Dr No
Il y a exac­te­ment 181 ans, et mal­gré l’oppostion de Thiers, sont publiées les quatre ordon­nances de Cinq-Cloud, trai­te­ment de choc devant per­mettre à Charles XI de se main­te­nir au pouvoir.

Elles peuvent se résu­mer comme suit :

  1. Pour assu­rer le suc­cès du trai­te­ment le patient (La France) devra éviter toute liberté d’expression, à ce des­sein il est recom­man­der de consul­ter le méde­cin avant toute publication ;
  2. avant d’entamer le trai­te­ment préa­la­ble­ment dis­soudre la chambre des dépu­tés.
    Tou­jours avant la phase finale du traitement ;
  3. avant d’administrer le trai­te­ment, on s’assure de sélec­tion­ner soi­gneu­se­ment les élec­teurs, et de s’assurer que le trai­te­ment final se fasse à bul­le­tin ouvert ;
  4. vers le mois de sep­tembre, on pourra alors admi­nis­trer de nou­velles élec­tions au patient. Attendre la fin du dépouille­ment afin de pro­cé­der à l’ausculataion. Le trai­te­ment devra être répété autant de fois que nécessaire.

Cepen­dant, le rejet est immé­diat et le trai­te­ment n’arrivera jamais à terme et la France se sou­lève. En août, ce sera la Monar­chie de Juillet.

Sainte-Mamie grand-mère de Dieu
C’est aujourd’hui Sainte-Anne, mère de Marie qui ne vit ni l’âne ni l’âme de son petit-fils venir puisqu’elle mou­rut au pre­mier siècle avant lui.

Kapi­tal
J’ai été très étonné lorsque j’ai décou­vert l’existence de Charles Marx, com­mu­niste luxem­bour­geois, ancien ministre de la santé, né il y a 108 ans. En effet on ne l’a vu dans aucun des films des Marx  Brothers.

Georges pro­fonde
Nous fêtons aujourd’hui le bien­heu­reux Georges Swal­lo­well dont le nom lui vient de ses apti­tudes par­ti­cu­lières lorsqu’il était séminariste.

Le con consul
Lorsque le consul Léonce décida de faire de Hya­cinthe un mar­tyr au IIéme siècle, il devait bien se dou­ter qu’en jetant le futur saint d’abord dans le feu puis dans l’eau il allait for­cé­ment sur­vivre. Il fal­lut le bon sens d’un sol­dat pour cou­per lui cou­per la tête.

Mâle de mer.
Alors que son nom ne le pré­des­ti­nait pas à avoir le pied marin, Alain Ger­bault bou­clait le pre­mier tour du monde à la voile en soli­taire, le 26 juillet 1929.

Ecrire un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champ obligatoires sont marqués *

*
*