Anniversaires du 14 juin

Maggy espé­rant être la pre­mière à immor­ta­li­ser la sor­tie du petit oiseau.

Petite oiselle
Il y a 108 ans, nais­sait Mar­ga­ret Bourke-White qui se pas­sionna très tôt pour la pho­to­gra­phie, en espé­rant un jour voir enfin petit oiseau. Elle en trouva pleins à pho­to­gra­phier lorsqu’elle accom­pa­gna les sol­dats amé­ri­cains en tant que pho­to­graphe en 1945.

Cou­ché  ! Han­ni­bal ! 
À l’occasion de la jour­née mon­diale du don du sang, il est impor­tant de pré­ci­ser que le don­neur doit être la per­sonne dont pro­vient le sang et non pas celui qui le récolte. Et le don­neur doit, dans tous les cas de figure, être consentant.

Un oubli réparé
Je crois bien que c’est le 14 juin 1864 nais­sait Aloïs Alz­hei­mer qui devien­dra célèbre en met­tant en évidence l’origine d’une forme de démence. Comme il oublia de don­ner un nom à sa mala­die, c’est son col­lègue Emil Krae­pe­lin qui s’en chargera.

La Gare de Troie n’a pas eu lieu
Il y a 138 ans jour pour jour, Hein­rich Schlie­mann décou­vrait les ves­tiges de Troie, ville que l’on croyait ima­gi­naire et qui fut décrite par le légen­daire Homère, qui par un curieux hasard est né un 14 juin. En fait on n’en sait rien mais c’est pas impossible.

Pré­ci­sons que ce n’est pas parce qu’il n’est pas resté autour de la Terre que l’on peut pour autant par­ler d’orbite molle.

Quatre petits tours et puis s’en va
C’est le 4 juin 2007 que l’on se ren­dit compte que la terre dis­po­sait d’un autre satel­lite natu­rel : l’astéroïde 6R10DB9 qui fut rebap­tisé en 2006 RH120, qui est quand même un plus joli nom. Il n’effectua que quatre tours avant de reprendre une orbite solaire.

Seins du jour
En ce jour de la Saint-Niphon, nous fou­hai­tons un voyeux anni­ver­faire à la déli­fieuse Yaf­mine Bleeth, qui ren­dit le plus belle hom­mage à fa mère, décé­dée d’un can­fer du fein, en cou­rant sur les plages de Malibu dans férie Alerte à Malibu vêtue d’un fimple maillot de bain.

Il y a 30 ans, très loin de Saint-Malo…
Il y a 30 ans jour pour jour, c’était la fin de la Guerre des Malouines pour le Fran­çais, la fin de la Guerra de las Mal­vi­nas pour l’Argentin, la fin de l” Oor­log van de Besald et fina­le­ment la fin de la Falk­lands War pour le per­fide Anglais.

Loi à la trap­piste
Le 14 juin 1857 le Moni­teur Belge publie la clô­ture de la ses­sion par­le­men­taire ainsi qu’une lettre de Léo­pold Ier roi des Belges conseillant aux ministres d’abandonner la loi sur les cou­vents et d’aller plu­tôt lui cher­cher ses trois caisses heb­do­ma­daires de Westv­le­te­ren 12.


Ecrire un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champ obligatoires sont marqués *

*
*