Anniversaires du 18 juin

Légende
C’est le 18 juin 1901 que naquit la prin­cesse Anas­ta­sia de Rus­sie dont on ne retrouva jamais le corps ce qui donna nais­sance à de nom­breuses légendes plus ou moins invrai­sem­blables où elle est devint tour à tour prin­cesse, pros­ti­tuée ou femme de chambre. Une autre légende pré­tend même que Line Renaud serait la prin­cesse. Bien que non démen­tie par la prin­ci­pale inté­res­sée cette hypo­thèse est peu probable.

Les Wings avaient cou­tume de répé­ter dans la joie et la bonne humeur.

Les ailes du déplai­sir
C’est aujourd’hui que Paul McCart­ney fête ses 70 ans. Membre fon­da­teur des Beatles, ces der­niers s’emmerdent tel­le­ment qu’ils finissent par se sépa­rer. Il crée ensuite avec sa femme le groupe Wings mais le groupe s’emmerde tel­le­ment qu’ils finissent pas se sépa­rer aussi. Depuis qu’il fait sa car­rière en solo Paul McCart­ney s’emmerde tout seul.

Per­fides et mes­quins
On sait à quel point les Anglais sont mes­quins. Alors lorsqu’on apprend que l’appel de De Gaulle, à la BBC,  le 18 juin 1940, coïn­ci­dait avec l’anniversaire de la vic­toire anglaise de Water­loo, his­toire de le faire coïn­ci­der avec la vic­toire anglaise à Water­loo, on est en droit de sus­pec­ter un mau­vais coup.

Dieu m’ensemence
Parmi les mil­liers de mar­tyrs, signa­lons celui de Saint Léonce de Tri­poli, qui fut pendu par les pieds mais avec une corde au son cou au bout de laquelle était atta­chée une grosse pierre. Il mou­rut étouffé par…enfin…disons sim­ple­ment que la man­dra­gore ne poussa pas sous le pendu cette fois-là.

Parc pour attrac­tion fatale
Le 18 juin 1294, Philippe le Bel décide de par­quer les juifs de Paris dans un quar­tier afin d’éviter tout rap­port invo­lon­taire  (y com­pris sexuel) avec le reste de la popu­la­tion. Aujourd’hui le quar­tier du Marais abrite un autre type de ghetto, tout type de rap­ports y com­pris sexuels sont autorisés.

L’intermittent de la vie
Et ce con de Sara­mago qui pas­sait l’arme à gauche il y a deux ans.

2 commentaires

  1. Pierre
    Publié le 22 juin 2010 à 14 h 59 min | Permalien

    La bataille de Water­loo est peut-être une vic­toire anglaise mais c’est, avant tout, une Défaite Fran­çaise… Il ne faut pas dimi­nuer notre démé­rite ! Pierre

  2. Père Désoeuvré
    Publié le 23 juin 2010 à 23 h 01 min | Permalien

    @Pierre: Certes,certes mais vous allez pas m’empêcher de dire du mal des Anglais, non plus. 

Ecrire un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champ obligatoires sont marqués *

*
*