Anniversaires du 16 juillet

Pour­tant Dewaere parais­sait assez per­turbé après avoir lu le livre.

Coïn­ci­dence ?
Parmi les tués du jour, on notera le aujourd’hui le 30éme anni­ver­saire de la mort de Patrick Deweare, ayant mis fin à ses jours d’un coup de fusil, la même année où le film de Mar­gue­rite Duras Il Dia­logo di Roma sor­tait en France. Per­sonne n’a pour­tant  jamais établi de rap­port entre les deux événements.

Voyage à l’oeil
Le 16 juillet 1394 Charles VI ordon­nait l’expulsion des juifs de France. Cinq-cent-quarante-huit ans plus tard, exac­te­ment, le gou­ver­ne­ment fran­çais, com­mé­mo­rait l’événement en regrou­pant 12 884 juifs au Vélo­drome d’Hiver afin de pro­cé­der de même. COmme on n’est plus des bar­bares en 1941, on leur offre géné­reu­se­ment le voyage.

Uru­guay 2 — Bel­gique 0
Il y a 62 ans exac­te­ment, l’Uruguay rem­por­tait pour la deuxième fois de son his­toire la coupe du monde de Foot­ball, alors que la Bel­gique tou­jours pas. L’Uruguay s’appelle ainsi en rai­son du fleuve Uru­guay dont on pense qu’il signi­fie la «Rivière des escar­gots» tan­dis que le mot Bel­gique ne sert qu’à dési­gner la Bel­gique et veut sim­ple­ment dire Bel­gique. La capi­tale de l’Uruguay s’appelle Mon­te­vi­deo pour qu’on la confonde avec un des célèbres quar­tiers de Monaco, capi­tale de Monaco tan­dis que la capi­tale de la Bel­gique est Bruxelles parce qu’on ne peut la confondre avec rien du tout. Au final il n’y a vrai­ment aucun point com­mun entre l’Uruguay et la Bel­gique. Je me demande même pour­quoi j’en parle.

Boum !
Il y a 18 ans exac­te­ment, la comète Shoemaker-Levy 9 heur­tait de plein fouet la pla­nète Jupi­ter. Par chance, on ne déplore aucune victime.

Pou­belle de l’histoire ou his­toire de pou­belle ?
Tou­jours un 16 juillet, mais il y a 105 ans, mour­rait dans l’indifférence géné­rale le pré­fet Pou­belle. On n’a jamais rien su quant  à la forme de son cercueil.

Frus­tra­tion
C’est le 16 juillet 1945 qu’eut lieu, au Nou­veau Mexique, la toute pre­mière explo­sion ato­mique ce qui pro­vo­qua une grande émotion parmi les mili­taires qui déplo­rèrent un tel déchai­ne­ment d’une telle puis­sance sans vic­times. Ils insis­tèrent alors pour lan­cer les deux bombes res­tantes sur le Japon le mois suivant.

Frus­tra­tion (bis)
C’est le 16 juillet 1942, qu’eut lieu la rafle du Vel d’Hiv. Les 13 000 juifs ont par­ti­cu­liè­re­ment frus­trés de ne pas avoir été auto­risé à appor­ter leur bicy­clettes his­toire de tuer le temps.

Vie et mort d’une pla­giaire
On notera la nais­sance de Claire d’Assise le 16 juillet 1194 , qui n’est ni la fille ni l’amante ni la femme de Fran­çois (né Jean par sa mère) du même nom. Assise étant sim­ple­ment leur ville de nais­sance. On fré­mit à l’idée qu’il auraient pu naître dans la ville de Mon­cuq. La face (si je peux m’exprimer ainsi) du catho­li­cisme en eut été bou­le­ver­sée. La vie de Claire pré­sente fina­le­ment peut d’intérêt car elle ne repré­sente qu’un conti­nuel pla­giat de la vie de Saint Fran­çois, de la nais­sance dans la même ville afin d’utiliser la noto­riété du nom d’Assise jusqu’à l’obtention de la cano­ni­sa­tion. Tan­dis que Fran­çois crée l’ordre des Fran­cis­cains, Claire est à l’origine de l’ordre des Cla­risses, dont la règle d’Or est une copie à peine dégui­sée de celle de son homo­logue mas­cu­lin. Le pape Inno­cent VI finira par accep­ter cette règle le 9 août 1253, (Le 9 aout grande date de l’histoire s’il en est, mais nous y revien­drons en temps voulu). Ce for­fait accom­pli elle meurt 2 jours plus tard afin de ne pas retar­der sa cano­ni­sa­tion. Pour de plus amples détails sur la vie de Saint-François, la lec­ture du livre «Le pense-bêtes de Saint-François d’Assise» par Jean-Louis Four­nier est vivement recommandée.

Ecrire un commentaire

Votre courriel ne sera jamais publié ou partagé. Les champ obligatoires sont marqués *

*
*