Archives du tag : Edison

Anniversaires du 5 décembre

Dom­mage
Le monde n’est plus ce qu’il était: la jour­née mon­diale du béné­vo­lat a été annulé par manque de béné­voles, justement.

Appel
Par contre si cer­tains béné­voles veulent bien par­ti­ci­per et m’aider à tenir à jour  ce blog, ils sont les bienvenus.

Un franc sym­bo­lique
Alors qu’il doit payer sa ran­çon de 3 mil­lions d’écus au per­fides Anglais, Jean II Le Bon décide d’inventer une nou­velle mon­naie le 5 décembre 1360 : le franc qui bien que n’étant pas reconnu à l’époque, valait bien plus que le Franc de 2001.

Cha­cun son tour
C’est en finis­sant de relire le mar­ty­ro­loge romain, qu’Innocent VIII déclara : «Main­te­nant à notre tour de nous mar­rer !». Il écri­vit dans la fou­lée une bulle papale qui orga­nisa la chasses aux sor­cières et qui per­mit des avan­cées révo­lu­tion­naires dans l’art de la torture.

Edi­son ten­tant de faire croire qu’il a inventé la voi­ture électrique.

Court-circuité
Le 5 décembre 1893 Pou­chan pré­sen­tait la pre­mière voi­ture élec­trique. Mal­gré une ten­ta­tive déses­pé­rée, cette cha­rogne d’Edison ne réus­sit jamais à faire croire qu’il en fut l’inventeur.

Pré­ci­sion
Jusqu’à sa mort le 5 décembre 1870 Alexandre Dumas n’eut jamais recours à un nègre. Et pas seule­ment parce qu’il était quarteron.

Un petit der­nier pour la route
Le 5 décembre 1933, c’est la fin de la pro­hi­bi­tion aux États-Unis d’Amérique. Eliot Ness peut enfin se bour­rer la gueule pour la condam­na­tion d’Al Capone un an plus tôt. Quant au reste de l’équipe des Incor­rup­tibles, ils res­tèrent certes intègres mais sont tous deve­nus alcooliques.

Tri­angle mau­dit
C’est le 5 décembre 1945 que cinq bom­bar­diers dis­pa­rurent dans le tri­angle des Ber­mudes, don­nant ainsi cré­dit à la célèbre légende. Il est vrai qu’il était dif­fi­cile à l’US Air Force d’avouer que les équi­pages furent retrou­vés quelques jours plus tard dans un bor­del de Cuba.

Remarque
À ce pro­pos, pour ceux qui se demandent pour­quoi Éric Zem­mour ne publie plus de livres. Par manque de temps tout sim­ple­ment et il refuse de confier ce tra­vail à quelqu’un d’autre car comme il l’a déclaré : c’est pas demain que  je don­ne­rais du tra­vail à un nègre.

Stron­zata
Le 5 décembre 1902 l’italien Mar­coni envoie le pre­mier mes­sage radio par des­sus l’Atlantique depuis Cap Bre­ton au Canada vers l’Angleterre. C’est un suc­cès du côté des anglais qui déclarent entendre S répété à plu­sieurs reprises. Mar­coni est déçu, il avait pour­tant bien crié Stronzi di  Inglesi !.

Anniversaires du 28 novembre

Pas facile d’écrire de la main gauche quand on pilote de la main droite.

Dic­tée
Le 28 novembre 1922, le capi­taine Cyril Tur­ner écri­vait le pre­mier mes­sage à l’aide d’un avion dans le ciel : «Hello USA ! Call Van­der­bilt 7200″. Le suc­cès fut mitigé en rai­son des ratures (voir photo).

Sans com­men­taire.

Astor ria
Il y a exac­te­ment 93 ans, Lady Astor deve­nait la pre­mière femme à accep­ter un poste de député au Par­le­ment bri­tan­nique. La siège de son mari, conser­va­teur, étant devenu vacant elle se pré­senta pour le rem­pla­cer mais au nom des tra­vaillistes. Il ne suf­fit pas de grand chose pour rendre une Anglaise sympathique.

Sous son petit nuage
Le 28 novembre 1772, nais­sait Luke Howard qui, phar­ma­cien de son état, devint un météo­ro­lo­giste renommé. Sa plus grande contri­bu­tion à la dis­ci­pline fut la clas­si­fi­ca­tion des dif­fé­rents types de nuages. Il faut dire qu’avec le temps anglais, l’étude des nuages est bien la seule acti­vité où l’on peut se dis­tin­guer. Soyons-lui recon­nais­sant car c’est lui qui inventa les stra­tus et autres cumu­lus de d’une des plus belles chan­sons de Bras­sens bien que fai­sant l’éloge du mau­vais temps. Ca fait déjà le deuxième Anglais que je féli­cite aujourd’hui.

Bien dégagé dans le cou…
Dans la rubrique des inven­tions utiles, nous fêtons aujourd’hui la pré­sen­ta­tion il y 222 ans par Joseph Guillo­tin qui, sen­tant le vent de l’histoire et devant la pénu­rie de bour­reau, métier peu prisé mal­gré tout, pré­sente un appa­reil qui sera quand même uti­lisé jusqu’en 1977. En hom­mage on appel­lera son appa­reil  la guillo­tine. Quand on y pense on aurait pu appe­ler la chaise élec­trique l’edisonette en hom­mage à la rognure de l’humanité qui l’inventa.

Le Cocoa­nut Grove a failli connaître une seconde des­truc­tion après l’annonce de la pro­bable venue de Céline Dion.

Dégâts col­la­té­raux
Le 28 novembre 1942, le Cocoa­nut Grove, caba­ret de Bos­ton est la proie des flammes et c’est encore le pire incen­die d’un club réper­to­rié à ce jour. Le 28 novembre 1984, on frôle de nou­veau la catas­trophe lorsque la direc­tion pro­pose Céline Dion dans sa programmation.

Les oubliés de l«histoire
Lors de la confé­rence de Téhé­ran entre Sta­line, Roo­se­velt et Chur­chill le 28 novembre 1943, de nom­breuses ques­tions furent abor­dés, le débar­que­ment de juin 1944, les contours de la future ONU, le sort de l’Allemagne et de la Pologne, mais à aucun moment le sort du Luxem­bourg ne fut évoqué. C’est regrettable.

Le sup­plice de la roue, extrait d’un album de colo­riage du XVIIIème siècle.

Car­touche à sa fin
Il y a 290 ans, était exé­cuté le bri­gand Car­touche par le sup­plice de la roue.


Anniversaires du 20 novembre

Fai­sant d’une pierre deux coups, Nicolas-Joseph Cugnot inventa par la même occa­sion l’accident de la route.

Droit dans le mur
Le 20 novembre 1870, Nicolas-Joseph Cugnot pré­sente le pre­mier pro­to­type de l’automobile. Le pro­blème c’est qu’il n’avait pas son pêrmis.

Congra­tules
À l’occasion de sa nais­sance le 20 Novembre 284, ren­dons un hom­mage vibrant à Dio­clé­tien qui avec son impres­sion­nante pro­duc­tion de mar­tyrs a per­mis de se payer de franche rigo­lades à la lec­ture du martyrologe.

Les enfants du père remettent ça
Grande dis­cus­sion aujourd’hui à l’occasion de la jour­née mon­diale des droits de l’enfant, le fils du père réclame une nou­velle console de jeu.

Tra­vailler plus pour gagner une misère
Grande dis­cus­sion à l’ONU, les orga­ni­sa­teurs de la jour­née mon­diale de l’industrialisation de l’Afrique sou­hai­te­raient que la jour­née des droits de l’enfant soit dépla­cée, ça fait bais­ser la production.

Prin­cipe de pré­cau­tion
À l’occasion de la jour­née de mon­diale contre l’herpès, on recom­mande la poi­gnée de main plu­tôt que la bise.

Ses nom­breuses pein­tures de bovins et d’ovins, nous donnent aussi un indice sur ses pré­fé­rences sexuelles.

Un peintre dés­œu­vré
La nais­sance du peintre néer­lan­dais Pau­lus Pot­ter, le 20 novembre 1625 est l’occasion de se sou­ve­nir à quel point on pou­vait se faire chier au XVIIème siècle.

Feu le châ­teau
Le 20 novembre 1992, un feu rava­geait le châ­teau de Wind­sor, le len­de­main le bou­lan­ger royal était ren­voyé discrètement.

Voca­tion
Nous fêtons aujourd’hui le 250ème anni­ver­saire de Pierre Andrée Latreille, un  des pion­niers de l’entomologie. Prêtre jusqu’en 1798, il quitte le clergé pour tra­vailler au Muséum d’Histoire Natu­relle, ce qui nous amène à la ques­tion : «était-ce bien néces­saire de quit­ter la prê­trise pour aller encu­ler les mouches ?»

Edi­son faux
Non seule­ment cette chiure d’Edison a copié le pho­nau­to­graphe d’Édouard-Léon Scott de Mar­tin­ville pour créer son pho­no­graphe dont il déposa le bre­vet le 20 novembre 1877, mais en plus l’enregistrement prouve qu’il chan­tait faux.

Des hommes d’honneur
On fête aujourd’hui la Saint-Dasius, sol­dat romain en 303. La tra­di­tion mili­taire romaine vou­lait que le jour de la fête à Saturne on immole un beau jeune homme, paré des plus beaux atours, l’élu ayant, mal­gré tout, droit à une der­nière volonté. Dasius décida de mou­rir en chré­tien, les mili­taires ayant le sens de la parole, le gra­ti­fièrent alors de leurs plus belles tortures.

Anniversaires du 5 novembre

Le des­sin le moins drôle de Reiser.

Un gros dégueu­lasse
Le 5 novembre 1983, pour la pre­mière fois Rei­ser ne nous fait pas rire : il meurt.

On l’appelait mon oncle
L’année d’avant c’était Jacques Tati qui tré­pas­sait en silence.

Edi­son fami­lier
Si Edi­son n’est pas un modèle pour les inven­teurs, il le fut pour George Sel­den qui eut le seul l’idée de faire bré­ve­ter un ensemble de pièce qu’il bap­ti­sera auto­mo­bile le 5 novembre 1895. Il tou­chait ainsi un pour­cen­tage sur chaque auto fabriquée.

Sor­bonne polo­naise
His­toire de soi­gner son can­cer qui ne va pas tar­der à débar­quer, Marie Curie com­mence à ensei­gner à la Sor­bonne le 5 novembre 1906.

Tarte à la crème
Depuis quelques années déjà, Bernard-Henri Lévy refuse que l’on apporte des pâtis­se­ries à son anniversaire.

N’est-ce pas Das­sin ?
S’il avait sur­veillé sa ten­sion de plus près Joe Das­sin aurait aujourd’hui 74 ans. Mal­gré une répu­ta­tion de rou­cou­leur de chan­sons sans grand inté­rêt, les plus érudits recon­naissent les réfé­rences cultu­rels de ses chan­sons, notam­ment l’Amé­rique qui lui fut direc­te­ment ins­pi­rée par Sémo­nide d’Armogos le poète grec antique.

Il est fou ce scé­na­riste
Il y a 35 ans, Gos­cinny nous quit­tait lais­sant un grand fossé entre les Asté­rix écrits par lui et ceux de son com­père Uderzo.

Caprice
Pou­tine aime tel­le­ment emmer­der les Amé­ri­cains, qu’il signe le pro­to­cole de Kyoto le 5 novembre 2004.

Catho­li­con comme un balai
Il y a exac­te­ment 513 ans, était imprimé le Catho­li­con, pre­mier dic­tion­naire tri­lingue latin-breton-français. C’est aussi le pre­mier dic­tion­naire bre­ton. Un seul bémol cepen­dant : tout le monde s’en fout.

Rabat les couilles
Le 5 novembre 1950, de retour au Maroc, Moha­med V est reconnu comme sul­tan mais aussi comme le plus fidèle client du bor­del de la rue des tirailleurs à Rabat.

On peut dire ce qu’on veut, il y a de très belles teutonnes.

Voilà l’été
C’est en plein automne que nais­sait il y a 62 ans exac­te­ment l’actrice Elke Sommer.

Anniversaires du 21 octobre

Pas évident de tra­cer la ligne de front dans la flotte.

Yser à boire
Tou­jours lors de la bataille de l’Yser, afin de frei­ner la pro­gres­sion des troupes alle­mandes, le Géné­ral Dos­sin décide le 21 octobre 1914 d’ouvrir les vannes  de l’Yser pour inon­der le Nieu­wen­damme qui boira la tasse.

L’Ampoulé réci­dive
Le 21 octobre 1879, l’abject Tho­mas Edi­son, pré­tend avoir inventé la lampe à incan­des­cence, alors que ce salaud sait bien qu’elle fut inven­tée par Joseph Swan.

Le Père Nobel
Il y a exac­te­ment 178 ans nais­sait Alfred Nobel, qui créa les prix décer­nées remis chaque année à ceux qui ont ren­dus de grand ser­vices à l’Humanité, ce qui laisse peu de chance à  Pas­cal Obispo. C’est aussi la rai­son pour laquelle il n’existe pas de prix Nobel pour les chancres de l’humanité que sont les écono­mistes, car le soit-disant prix Nobel d’économie est en fait le prix de la Banque Royale de Suède en l’honneur d’Alfred Nobel. Par contre, profitons-en pour réta­blir la vérité à pro­pos du l’inexistence d’un prix Nobel de mathé­ma­tiques. S’il n’existe pas, ce n’est pas en rai­son d’un infi­dé­lité sup­posé de sa femme avec un mathé­ma­ti­cien. Non, s’il n’existe pas c’est sim­ple­ment qu’Alfred Nobel avait tou­jours détesté les maths à l’école.
Notons que ce fut Alfred Nobel qui posa la pre­mière pierre de l’usine de dyna­mite de Pau­lilles, à Banyuls sur Mer.

Nel­son of a bitch
C’est le jour de la bataille de Tra­fal­gar, le  21 octobre 1805 que meurt l’Amiral Nelson.

Coquille de l’ossuaire de Saint-Jacques
Il y a 10 ans était décou­vert un ossuaire por­tant l’inscription «Jacques fils de Joseph, le frère de Jésus» ayant réveillé l’espoir d’être enfin une preuve his­to­rique de l’existence de Jésus, puisque s’il avait un frère…Mais l’espoir retomba lorsque la tota­lité de l’inscription révéla «…et beau-frère de Ger­maine».

11 000 vierges
C’est aujourd’hui la Saint-Ursule qui ensemble avec ses autres 10999 vierges et un pape, deux évêques et quelques autres qui pas­saient par là furent mar­ty­ri­sés en 220. Avec toutes ses vierges qui se retrouvent au para­dis, on com­prend qu’Allah consente à en offrir 7 à ses martyrs.

Était-ce bien rai­son­nable ?
Le 21 octobre 1945 les femmes votaient pour la pre­mière fois en France et comme par hasard cinq ans plus tard jour pour jour, la Chine enva­his­sait le Tibet.

Jalou­sie
Le 21 octobre 2005 alors que le jeune pia­niste Rafał Ble­chacz rem­por­tait à  l’occasion du concours inter­na­tio­nal de Cho­pin trois  prix : meilleure per­for­mance pour un concerto, meilleure per­for­mance pour une mazurka, meilleure per­for­mance pour une polo­naise, Rocco Sif­fredi rem­por­tait au même ins­tant à l’occasion d’un concours de cho­pine le prix de la meilleur per­for­mance sur 3 polo­naises, 5 ita­liennes,  2 fran­çaises et 4 portugaises.

Crainte
C’est le 21 octobre 1848 que sont publiées les Mémoires d’Outre Tombe de Cha­teau­briand, écrites par Cha­teau­briand et publiées après sa mort confor­mé­ment à son sou­hait. Pour­tant à l’époque il n’avait rien à craindre de Zem­mour et Naulleau.

Oh My Gode !
C’est aujourd’hui la Sainte-Céline vierge au con sacré, par­don, vierge consa­crée. Elle fut consa­crée épouse du Christ lors d’une très jolie céré­mo­nie et reçu un joli cru­ci­fix souple et vibrant pour sa nuit de noces.

Anniversaires du 18 octobre

Fran­çois Ier sort du pla­card publi­que­ment et pro­clame son amour à Léo­nard de Vinci à la grande stu­peur de son entourage.

Outing
Le 18 octobre 1534 débute en France, l’affaire des pla­cards lan­cée par les réfor­mistes à l’encontre de Fran­çois Ier qui pro­cla­mera à l’issue de cette affaire son…catholicisme. Signa­lons quand même que  l’objectif n’était pas de faire sor­tir du pla­card le sou­ve­rain, qui ne cachait pas son goût pour les jeunes pages, mais plu­tôt de per­mettre à la reli­gion pro­tes­tante d’avoir aussi ses martyrs.

Youpi
C’est avec un joie non feinte que nous célé­brons la mort de l’immonde Tho­mas Edi­son, décé­dée bien trop tard le 18 octobre 1931.

Évasion fis­cale
Le 18 octobre 1912, l’Italie et la Tur­quie signent le Traité de Lau­sanne. Les par­ti­ci­pants découvrent à cette occa­sion les condi­tions ban­caires avan­ta­geuses du pays. C’est la fin de la guerre italo-turque et les débuts de la Suisse en tant que para­dis fiscal.

Jour­née orphe­line
Line Renaud a refu­sée  une fois de plus d’être la mar­raine de la jour­née mon­diale de la ménopause.

Léo­pold Ier+III
On fête aujourd’hui la mort de Léo­pold IV de Bavière, le 18 octobre 1146 qui avait com­mencé son règne en tant que Léo­pold Ier. On se demande s’il ne buvait un peu trop.

Prince
On célèbre aussi la mort du prince Jean. Je veux bien sûr par­ler de l’original, Jean Sans Terre en 1216 qui diri­geait la per­fide Angle­terre. L’actuel prince Jean ne dirige que l’EPAD.

Lady de Nantes
C’est après une folle nuit d’amour avec Léonce de Nantes, que Louis XIV décide de révo­quer l’Édit de Nantes le 18 octobre 1695.

Théo­rie du com­plot
À ceux qui doutent de la culpa­bi­lité de Lee Har­vey Oswald, n’oublions les mys­tères qui entourent sa vie. Par exemple, c’est une coïn­ci­dence plus qu’étrange qu’il ait été absent à son cin­quième anni­ver­saire le 18 octobre 1944 le jour même où Tito arri­vait au pouvoir.

JCVD
Jean-Claude Van Damme fait tou­jours très atten­tion à ne pas fêter son anni­ver­saire au même endroit que Mar­tina Navra­ti­lova. Il y a quelques années de ça, lors d’une soi­rée bien arro­sée elle l’avait battu au bras de fer.

Fils à papa
On célèbre aujourd’hui Saint-Just d’Auxerre, qui alors qu’il n’avait que 10 ans, connu le mar­tyr en ter­mi­nant déca­pité, comme beau­coup d’autres. À l’instar des canards et de quelques autres mar­tyrs, il conti­nua à se mou­voir une fois sa tête décollé, ce qui ne consti­tue rien de remar­quable en soi. Par contre il exi­gea de ses com­pa­gnons qu’ils portent sa tête à sa place ce qui démontre une cer­taine arro­gance peu com­pa­tible qui ne sied pas à un futur saint. On en vient à se deman­der s’il ne fut pas un peu pis­tonné pour obte­nir sa canonisation.

Anniversaires du 6 octobre

La der­nière mai­son de Le Cor­bu­sier. Il était temps qu’il meurt.

Putain, ça penche encore
Nous fêtons aujourd’hui le cen­te­naire du cin­quième anni­ver­saire de Le Cor­bu­sier, archi­tecte de talent. Même s’il a mon­tré une cer­taine fatigue vers la fin de sa vie.

Gen­gis cane
C’est le 6 octobre 2004, décou­verte la tombe de Gen­gis Khan connu en son temps comme le mon­gol fier.

Strass sin­ger
Le 6 octobre 1927, sort le pre­mier film sonore The Jazz Sin­ger. L’acteur choisi est Al John­son. Line Renaud ne déco­lère pas d’avoir été écartée.

Mamma mia
C’est le 6 octobre 1838 que nais­sait l’écrivain ita­lien Giu­seppe Cesare Abba.

His­toire de cou­rants : PS, DC, AC
Il y a 166 ans exac­te­ment, nais­sait George Wes­tin­ghouse inven­teur amé­ri­cain. À l’instar de cette ordure de Tho­mas Edi­son, il fit for­tune grâce à ses inven­tions. D’ailleurs on peut tri­via­le­ment dire que le cou­rant ne pas­sait pas entre ces deux là, puisque ce fumier d’Edison, par­ti­san du cou­rant continu,  vou­lant prou­ver la dan­ge­ro­sité du cou­rant alter­na­tif, élec­tro­cuta un éléphant et mis au point la pre­mière chaise électrique.

Mula ruge : suc­cur­sale por­tu­gaise du Mou­lin Rouge, adap­tée à la pro­non­cia­tion locale. Merci June.

Mula ruge
Il y a exac­te­ment 123 ans, le Mou­lin Rouge ouvrait ses portes, il per­met­tait à la bour­geoise en mal de sen­sa­tion d’aller s’encanailler avec le voyou pari­sien. Doré­na­vant, le Mou­lin Rouge est devenu une attrac­tion rin­garde pour tou­ristes japo­nais ou comi­tés d’entreprise pro­vin­ciaux. Une suc­cur­sale s’est récem­ment ouverte au Por­tu­gal, renouant avec la sim­pli­cité de l’esprit d’origine au prix d’une légère adap­ta­tion à la pro­non­cia­tion locale.

Chaude Ero
C’est aujourd’hui la Sainte-Erotide, aussi connue comme Ero­tide la chaude, car elle mou­rut par le feu.

Le mal-nommé
On fête aussi la Saint-Prudent de Nar­bonne qui aurait du faire plus atten­tion à ses miracles. En effet après avoir guéri tour à tour, six  para­ly­tiques, trois boi­teux, deux aveugles-sourds, cinq sourds-muets, onze aveugles muets, un aveugle-sourd-muet-manchot-cul-de-jatte, brisé les liens de deux enchaî­nés et res­sus­cité deux noyés, il a eu l’idée sau­gre­nue de chan­ger le vin en eau. Il n’a pas volé son mar­tyr, celui-là.

Liz Tay­lor is rich
Le 6 octobre 1991, Liz Tay­lor se mariait pour le hui­tième fois. En com­pé­ti­tion ouverte avec Glo­ria Lasso, cette der­nière décla­rait à cette occa­sion : J’ai tou­jours voulu lui res­sem­bler, aujourd’hui c’est elle qui me res­semble.

Et une cuillère de vac­cin pour Papa !

La com­bine de Sabin
Le 6 octobre 1956, Albert Sabin met au point le vac­cin pour la polio­myé­lite admi­nis­trable par voie orale. Double récom­pense pour lui car non seule­ment il per­mit l’éradication de la polio dans tous les pays occi­den­taux mais trouva sur­tout le moyen idéal de faire ava­ler la soupe à ses enfants. Pour un temps seule­ment, car il finirent par trou­ver sus­pect de devoir prendre un bol entier de vac­cin tous les jours.


Ginette Lacarpe

Vie et mort de Ginette Lacarpe

De toutes les chan­teuses lyriques, Ginette Lacarpe est sans doute la plus sin­gu­lière puisqu’elle fut la pre­mière chan­teuse lyrique authen­ti­que­ment muette. Pour­tant, rien ne pré­dis­po­sait cette jeune et joyeuse infir­mière de l’armée à deve­nir ce per­son­nage hors du com­mun. C’est en août 1823 lors de la Bataille du Fort du Tro­ca­déro que le des­tin de Ginette bas­cula. Elle fut vic­time d’une balle per­due qui endom­ma­gea irré­mé­dia­ble­ment ses cordes vocales. Cette bles­sure fut d’autant plus désas­treuse puisque cette belle et grande jeune femme était dotée d’un organe qui aurait pu riva­li­ser avec les plus grandes vedettes de l’art lyrique de l’époque. Son tra­vail en pâtit, puisqu’elle sa voix contri­buait à part égale au réta­blis­se­ment des bles­sés que les soins médi­caux pro­di­gués et les mili­taires, ingrats com­men­cèrent à se plaindre du tra­vail de Ginette.

Celle que l’on appe­lait désor­mais dans l’armée,  la Grande Muette fut remer­ciée sans un mot. Devant tant de mal­chance, nom­breux sont ceux qui auraient som­bré dans la dépres­sion et la mélan­co­lie. Mais c’était sans comp­ter sur la déter­mi­na­tion et la force de carac­tère de Ginette qui refusa de se lais­ser abattre. À l’instar de Bee­tho­ven qui fut un grand com­po­si­teur mal­gré sa sur­dité, elle fit le pari fou de deve­nir chan­teuse lyrique mal­gré son mutisme.

À la force du poi­gnet, elle amé­liora le lan­gage des signes afin de trans­po­ser le plus fidè­le­ment pos­sible les plus grandes œuvres lyriques. Il fal­lut beau­coup d’obstination à Ginette Lacarpe pour embras­ser la gloire à laquelle elle aspi­rait. Sa démarche sou­leva d’abord l’incompréhension quand ce n’était pas tout sim­ple­ment les moque­ries du public bien-entendant. Comme lors de la fameuse repré­sen­ta­tion de la Muette de Por­tici le 25 août 1830. Para­doxa­le­ment, c’est cette désas­treuse repré­sen­ta­tion connue comme le début de la révo­lu­tion Belge qui fit connaître inter­na­tio­na­le­ment Ginette Lacarpe.

De grands auteurs tels Arthur de La Feuille ou Oreste Coi, créèrent des opé­ras à sa mesure lui per­met­tant de déve­lop­per son talent. Ses inter­pré­ta­tions dans Omertà, le chant de La Carpe, Le silence des anneaux, Coupe-chique dans les près ne man­quèrent de déclen­cher des ton­nerres d’applaudissements d’autant plus impres­sion­nants que le public lui-même ne pou­vait pas les entendre.  Sans oublier La muette de Tche­khov, que ce der­nier écri­vit en hom­mage à cette grande artiste.

Elle pour­sui­vit ainsi une car­rière inter­na­tio­nale, mais l’âge et les rhu­ma­tismes com­men­cèrent à affec­ter ses per­for­mances et ses concerts n’attiraient plus que cer­tains ama­teurs éclai­rés. Le coup de grâce fût donné par l’immonde Tho­mas Edi­son, qui en inven­tant le pho­no­graphe ne fai­sait qu’allonger la liste de ses trop nom­breux méfaits en pro­vo­quant ainsi la désaf­fec­tion des salles de spec­tacle. Ses pres­ta­tions étant prin­ci­pa­le­ment visuelles Ginette Lacape se retrouva alors sans tra­vail aucun et c’est dans la misère qu’elle mou­rut le 25 mars 1878.

Anniversaires du 16 août

Le grand Blond
Pierre Richard Mau­rice Charles Léo­pold Defays ne lit cer­tai­ne­ment pas ces lignes. Mais ça ne nous empêche pas de lui sou­hai­ter un bon anni­ver­saire quand même.

Wotan pour moi
Il y a rigou­reu­se­ment 134 ans, soit une semaine avant la Saint-Siegfried, Wag­ner créait l’Opéra Sieg­fried, dont il n’est pas inutile de rap­pe­ler ici briè­ve­ment l’histoire.

L’histoire met en scène Sieg­fried, fils de Sieg­mund et Sie­glinde et frêre de Sie­ghard, sa maî­tresse la grosse et joyeuse  Brünhilde, surnommée l’ovale qui rit, le nain Fime, for­ge­ron de son état, Wotan le dieu borgne et fina­le­ment la déesse-mère Erda, connue aussi comme l’Erda-mère.

En gros, l’histoire raconte com­ment le nain Fime cherche à recons­truire Nothung l’épée enchan­tée bri­sée par la lance de Wotan, his­toire de deve­nir le maître du monde. Il reçoit la visite de Sieg­fried qui cherche aussi à s’emparer Nothung, car l’épée connue aussi sous le nom de Coupe-Sieghard, ser­vit à déca­pi­ter son frère bien-aimé.

Sieg­fried finit par occire le dra­gon Faf­ner et appre­nant que c’est le nain Fime qui a tué son frère, il lui fait subir le même sort.

A la fin Wotan, ayant été congé­dié par l’Erda-mère qui ne sup­porte plus ses états d’âmes affronte Sieg­fried his­toire de tuer le temps. C’est Sieg­fried qui l’emporte. Dégoûté, Wotan, emporté par le vent, disparait.

Quand on connait un mini­mum la mytho­lo­gie nor­dique, on se désole des liber­tés qu’a pris Wag­ner avec celle-ci.

Ome­letteTM
Le 16 août 1913, la femme de Tho­mas Edi­son lui dit : tu ne crois pas que ce serait un bonne idée de nous faire une ome­lette ce soir ? Au lieu de lui répondre, par réflexe pav­lo­vien dès qu’il entend ce qui lui semble une bonne idée, il se pré­ci­pite à l’office des bre­vets pour dépo­ser l’idée à un employé consterné.

Il trou­vait pour­tant que son nom Ringo Starr rimait mieux avec gui­tare. On com­prend pour­quoi il n’était pas vrai­ment à l’origine des textes.

Sto Rin­gar
Le 16 aout 1962, Les Beatles demandent à Ringo Starr de rem­pla­cer Pete Best à la bat­te­rie. Prou­vant qu’il ne sera pas le plus malin des Beatles Ringo débarque au stu­dio avec sa guitare.

Le gaz part
Le 16 août 1807 repre­nant l’invention du chi­miste fran­çais Phi­lippe Lebon, les Anglais lancent le pre­mier éclai­rage urbain à Londres.

L’hilarité attei­gnait son comble lorsqu’en plus l’opérateur s’amusait à arrê­ter le cha­riot au milieu du looping.

Loop le virage
Le 16 août 1898 était inau­guré les pre­mières mon­tagnes russes avec loo­ping com­plet. SI l’absence de cein­ture de sécu­rité assure le spec­tacle parmi les spec­ta­teurs elle n’est que moyen­ne­ment appré­ciée des clients.

Elle et lui
Le 16 aout 1956 la sor­tie de l’album Ella and Louis avec Ella Fitz­ge­rald et Louis Arm­strong est un succés.

Mys­tère
À l’occasion de la libé­ra­tion du Prince polo­nais Jean Casi­mir Vasa le 16 aout 1639 et qui allait deve­nir Roi de Pologne j’aimerais bien qu’on m’explique pour­quoi il était dési­gné soit par le nom de Jean II Casi­mir soit Casi­mir V.

Nil va bien, merci
Nous fêtons aujourd’hui la Saint-Nil en l’honneur du mar­tyr qui embrassa la foi chré­tienne dès son plus jeune âge. En d’autres termes Saint-Nil était précoce.

Vous n’aurez pas l’Arsace.
Nous fêtons aujourd’hui la saint-Arsace qui quitta la milice en 358 pour aller prier loin du monde.

Mau­vais goût pour ter­mi­ner
Les juifs ortho­doxes ne sont pas les rétro­grades que l’on ima­gine. En effet depuis le16 août 1990, ils sont auto­ri­sées en Israël à se raser afin de pou­voir  por­ter des masques à gaz.[1] Cer­taines  épouses décla­rèrent à l’époque : il ne reste plus qu’à auto­ri­ser le cun­ni­lin­gus et c’est le para­dis.

Notes :

[1] Signa­lons que cette mesure n’affecte que les hommes.

Anniversaires du 15 août

Le bon jour d’Alfred
Jour char­nière dans l’été, mar­quant le début de la fin de l’été,  le 15 août est un jour férié dans la plu­part des pays euro­péens puisque c’est la Saint-Alfred et qu’ils sont nombreux.

Chez les sau­vages
Bien qu’on n’y dénombre qu’un nombre négli­geable d’Alfred, on ne tra­vaille pas non plus dans les pays sui­vants : la Répu­blique du Congo, la Corée du Sud, l’Inde et Bah­rein, mais sim­ple­ment pour fêter  l’indépendance. Même au  Liech­ten­stein où l’on célèbre bien l’indépendance et non pas Alfred de Liech­ten­stein, fils de Jean Ier de Liechtenstein.

Vive la Répu­blique
Depuis 1927, la Répu­blique Libre d’Outremeuse (asso­cia­tion wal­lone) orga­nise le XV août en Outre­meuse, fête reli­gieuse et popu­laire à Liège. Reli­gieuse car on y dit la messe en wal­lon et la pro­ces­sion y célèbre comme il se doit la Saint Alfred.

Vive l’Empire !
Il fût même un temps où on célé­brait le 15 août la Saint-Napoléon ins­ti­tué par Napo­léon lui-même en l’honneur de lui-même et coïn­ci­dant avec le jour de son annviersaire.

Roi des Belges.
Appre­nant l’indépendance du Congo à la radio le 15 août 1960, Le roi Bau­doin ne peut s’empêcher de s’écrier : Quoi ! Encore ? avant de réa­li­ser qu’il s’agissait du Congo français.

À bout de souffle
La com­mé­mo­ra­tion de la bataille de Ron­ce­veaux ayant eu lieu le 15 aout 778 est une occa­sion pour nous de rap­pe­ler qu’avant d’expirer, Roland exprima le regret d’avoir mis toute ses forces à souf­fler dans l’olifant au lieu de s’astiquer la clarinette.

In your face
Le 15 août 2003, le Canada décide d’interdire le sou­rire sur les pho­tos d’identité, mesure aujourd’hui géné­ra­li­sée dans de nom­breux pays. Les auto­ri­tés cana­diennes décla­rèrent que cette mesure  fut pro­po­sée par Bat­man qui espé­rait ainsi enfin arrê­ter le Joker au cas où il essaie­rait de pas­ser la frontière.

Sans com­men­taires.

Blonde ou brune ? 
Sans la nais­sance le même jour de Nata­sha Hens­tridge la Cana­dienne et Tasha de Vas­con­ce­los la Por­tu­gaise nous n’aurions pas eu de jolie image à pré­sen­ter pour aujourd’hui.

HelloTM
C’est le 15 août 1877 que Tho­mas Edi­son aurait inventé le terme Hello pour répondre au télé­phone. Il alla par reflexe dépo­ser un bre­vet qui à sa grande décep­tion, lui fut refusé.

Signé Furax
Il y a quatre ans on fétait le cen­te­naire des 12 ans de Pierre Dac.

Juste à temps
Le 15 août 1969, démar­rait le fes­ti­val de Wood­stock dont un des mor­ceaux les plus célèbres est l’hymne amé­ri­cain exe­cuté à la gui­tare élec­trique par Jimmy Hen­drix. Heu­reu­se­ment que l’un des amis du père n’était pas encore né à ce moment là.

Séoul la capi­tal de la Corée ? 
Le 15 août célèbre l’indépendance de le Corée du Sud en 1848 enté­ri­nant ainsi la par­ti­tion de la Corée déci­dée arbi­trai­re­ment par les États-Unis et l’Union Sovié­tique de part et d’autre du 38ème paral­lèle. Les Coréens se divi­sèrent donc désor­mais en Nord-Coréens et Sud-Coréens alors que si on avait choisi un méri­dien nous aurions eu les Est-Coréens et les Ouest-Coréens.